>>> Les disques

Avec "Inna roots tradition" et "At The Government Shop", Junior Cony effectue une brillante démonstration de pur reggae digital mâtiné de dub, rehaussé des chants de Shanti D. et Mr Irie sur le 2ème album. Haut niveau d’instrumentation, constructions précises, beat chaloupé, échappées aériennes, tous les ingrédients du son reggae le plus mature et le plus abouti sont réunis pour de véritables standards contemporains.


  • "At the government shop"

    (CRASH CD45)
    "Inna roots tradition", le premier album de JUNIOR CONY, brillante démonstration de reggae digital mâtiné de dub, a été immédiatement et unanimement applaudi. Ce n’est certes pas son coup d’essai puisque ce compositeur-programmateur talentueux aligne les instrus. pour des toasters, chanteurs ou rappers (Sergent Garcia, Bawawa Son, Daddy Yod, Dubble M.D....) et les participations à des compilations depuis le début des années 90, essayant sans cesse de nouvelles voix sur ses musiques.
    Le voici pour (...)  suite   suite
  • "Inna roots tradition"

    (CRASH CD44)
    Comme l’affirme son titre, le premier album de Junior Cony est un hymne au dub roots : "Ina roots tradition", le ton est donné d’entrée de jeu, l’auditeur sait à quoi s’attendre. Et n’est pas déçu. Le vent du reggae souffle du premier au dernier morceau, et si le dub de Junior Cony est majoritairement électronique, il n’en est pas moins servi dans une approche effectivement roots, caractérisée par une volonté évidente de rendre hommage aux ancêtres jamaïcains.
    "Le souffle et les clicks qui (...)  suite   suite



RSS 2.0 [?]

Site réalisé avec SPIP, l'arme fatale.
Squelettes GPL Lebanon 1.9