Les disques



  • "Meets sir Jean" CRASH CD42

    ()
    En sortant en mai 2000 l’excellent ”Zenzile Meets Jamika”, Zenzile lançait une collection de maxis qui verraient à chaque fois le groupe collaborer avec un chanteur différent et tester des sons nouveaux : 2 titres chantés, 2 dubs, 2 versions plus expérimentales ou remixées par des intervenants extérieurs.
    Dans la droite lignée de ce principe 5 + 1 (5 musiciens, 1 voix), les voici confrontés à leur vieux complice, Sir Jean a.k.a. Jean Gomis, l’illustre chanteur de Meï Teï Shô, qui avait déjà fait (...)  suite   suite
  • "Sound Patrol" CRASH CD37

    ()
    En 1999, ”Sachem in Salem”, le premier long-format de Zenzile (*), marquait avec éclat l’avènement de la scène dub française. Depuis, le quintet angevin est devenu une référence, réussissant un parcours sans faute, émaillé de prestations scéniques retentissantes dans l’Hexagone comme à l’étranger (Angleterre, Hongrie, République Tchèque, Suisse, Belgique...) et d’une discographie épidémique. Outre l’album elle comprend en effet deux maxis et des contributions à une telle kyrielle de compilations que le groupe (...) suite   suite
  • "Meet Jamika" CRASH CD27

    ()
    Hasards et paradoxes... Depuis quatre ans, l’itinéraire de Zenzile semble jalonné de coïncidences bienveillantes et de singulières gageures, sans cesse renouvelées. Paradoxal ? S’ils ne respectent pas tout à fait les règles, ils prennent le dub au pied de la lettre : comme un vaste champ d’expérimentation, où l’absence de barrières permet toutes les audaces. S’ils pratiquent, par essence, une musique de studio, ils accumulent les concerts où ils privilégient l’énergie et la chaleur. S’ils paient leur (...) suite   suite
  • "Sachem in Salem" CRASH CD22

    ()
    Le dub est maintenant unanimement reconnu comme l’une des sources premières de la musique actuelle : vibration urbaine métissée, importance de la production comme partie intégrante de la musique, principe de la version et des mixes multiples. Pendant longtemps royaume des grands manitous du son anglais ou jamaïcains (Lee Scratch Perry, King Tubby, Adrian Sherwood, Mad Professor…), cet art est maintenant partout en plein essor, dopé par le boom des musiques électroniques. Issu du riche vivier de (...) suite   suite



RSS 2.0 [?]

Site réalisé avec SPIP, l'arme fatale.
Squelettes GPL Lebanon 1.9