Condkoï

Malgré des problèmes avec la justice à cause de leur nom (qui rappelons-le, veut dire "c*** de flics" en patois) et du mot "glandarmerie" qui figurait sur la photo d’une voiture d’hommes bleus en képis sur leur album Evilution (2002), les Condkoï n’ont pas trébuché. Quintet de punk hardcore virulent, renommé pour son énergie communicative et ses sets débridés, illustrés par 350 concerts un peu partout en France, à raison de 50 à 60 dates par an, le groupe s’est formé en 1995 en Vendée avant de migrer en septembre 1999 à Toulouse et Albi.




RSS 2.0 [?]

Site réalisé avec SPIP, l'arme fatale.
Squelettes GPL Lebanon 1.9